mardi 28 février 2017
Accueil > Actualités > Renault Trucks et BSF Souakri : pose de la première pierre de l’usine de montage de camions
renault-trucks-algerie

Renault Trucks et BSF Souakri : pose de la première pierre de l’usine de montage de camions

Renault Trucks, du groupe Volvo AB, a procédé aujourd’hui, mercredi 11 janvier 2017, à la pose de la première pierre de l’usine SOPROVI d’assemblage de camions à Meftah dans la wilaya de Blida ; une usine créée en partenariat entre Renault Trucks et le groupe BSF Souakri.

La cérémonie de la pose de la première pierre de l’usine SOPROVI s’est déroulée en présence d’une importante assistance composée du wali de Blida, de l’ambassadeur de la France en Algérie, de l’ambassadrice de la Suède en Algérie, ainsi que Bruno Blin, président de Renault Trucks SAS et Jan Gurander, vice-président et directeur financier du groupe Volvo.

La pose de la première pierre de l’usine SOPROVI fait suite au pacte d’actionnaires signé le 25 août 2016 à Lyon, entre le groupe industriel BSF Souakri et Renault Trucks SAS, pour la création d’une entreprise commune.

Avec cet investissement, Renault Trucks et le groupe Volvo confortent leur engagement sur le marché algérien, aux côtés des pouvoirs publics et s’inscrivent, à long terme, dans le dévelopement économique et social du pays.

L’usine SOPROVI, située à Meftah sur un site de près de 24 000 m2, sera construite en deux phases qui permetteront d’assembler 1 000 véhicules en 2018 et 2 000 en 2019, avec une capacité de production adaptable aux besoins du marché.

Selon Bruno Blin, président de Renault Trucks SAS, la future usine SOPROVI intègrera les meilleurs standards de fabrication du groupe Volvo et sera dédiée principalement à l’assemblage des gammes Renault Trucks C et K. Elle produira aussi des camions des gammes Volvo Trucks FH et FM.

L’usine SOPROVI représente un investissement important, ainsi qu’un transfert de compétences et de savoir-faire qui contribueront au développement d’un outil industriel compétitif en Algérie.

L’entreprise permettra la création de près de 500 emplois, dont 200 emplois directs et 300 emplois indirects et sera structurée de manière à répondre aux impératifs du marché algérien et à l’environnement concurrentiel. Les futurs employés seront formés aux technologies du groupe Volvo.

Enfin, Renault Trucks rappelle qu’il est le premier constructeur de poids lourds en Algérie avec une part de marché de plus de 30 % sur le segment des véhicules industriels de plus de 16 tonnes.

Un commentaire

  1. Je souhaite une grande réussite pour la future usine de montage camions Renault trucks et Bsf souakri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *