mercredi 17 janvier 2018
Accueil > Essais > Le nouveau Dacia Duster à l’épreuve des routes Grecques
2017 - New Dacia DUSTER
2017 - New Dacia DUSTER

Le nouveau Dacia Duster à l’épreuve des routes Grecques

Dans le segment si convoité des SUV, c’est sans aucun doute le nouveau Dacia Duster qui focalise les attentions et suscite les curiosités.

En surfant allègrement entre le segment B de par sa tarification accessible et compétitive et le C pour ses mensurations et son habitabilité, le Duster a permis incontestablement une démocratisation de l’accès au segment des SUV.

Preuve en est, une évolution continue et importante de ses volumes de ventes à travers le monde et qui ont dépassé les 2 millions d’unités sous les badges aussi bien Dacia que Renault pour certaines régions du monde.

En 7 années d’exercice (lancé en 2010), le Duster s’est hissé au statut du SUV le plus vendu en Europe. En Algérie, du temps où le marché était normalisé, il avait largement dominé son segment.

Les signes extérieurs de virilité renforcés

Et au-delà du prix, il y a à l’évidence les autres arguments mis en avant par Duster qui ont su fédérer les fans à travers la planète autour de ce véhicule pas comme les autres. Des lignes simples, mais qui affichent clairement une appartenance au club réservé des SUV et autres tout-terrain, avec une face avant expressive résumant à elle seule toute une stratégie de séduction et de conquête de nouvelles parts de marché.

Autant dire un style qui plaît et que Dacia semble reconduire et renforcer avec une nouvelle approche plus moderne et adaptée aux tendances de l’heure.

Au niveau du design extérieur, le Duster reste identifiable au premier abord. Le style se maintient et on note une série de modifications sur les différentes parties de la voiture et qui apportent une note de fraîcheur salutaire. Des éléments qui accentueront encore davantage la touche de virilité et de baroudeur qui lui sied si bien, tout en lui conférant de la robustesse et une invitation à l’aventure tant attendue par ses clients. Une face avant plus affirmée avec une calandre qui s’étire jusqu’aux projecteurs et qui accentue ainsi la sensation de largeur perçue.

Nouveau Dacia Duster

Elle se pare désormais des mêmes motifs qu’on a déjà découvert sur Dacia Sandero Stepway, à savoir des figures géométriques chromées de part et d’autre d’un logo proéminent. Le bouclier avant se pare d’un pare-choc en chrome qui se hisse à la hauteur de la calandre et qui ajoute une note supplémentaire de virilité au véhicule. C’est aussi une nouvelle signature lumineuse intégrant des feux de jour à LED répartis en trois segments.

Embourgeoisement de l’habitacle

Globalement, les lignes sont plus marquées avec des nervures rappelant le style des références du segment. Les passages de roues sont renforcés, tout comme on signale l’apparition de nouvelles barres de toit et des roues d’un diamètre allant jusqu’à 17 pouces ainsi qu’une ligne de ceinture qui remonte en hauteur et un aérodynamisme amélioré. A l’arrière, le changement est tout aussi perceptible à travers des épaules plus marquées, des feux entièrement redessinés, repoussés aux extrémités et reprenant la nouvelle signature de Dacia constituée de 4 carrés rouges.

Un clin d’œil subtil à une référence incontestée du segment, en l’occurrence, la Jeep. Le bouclier se pare, comme à l’avant, d’un pare-buffle en chrome. Et même si les dimensions du nouveau Duster n’ont pas évolué par rapport à l’ancienne version, il bénéficie d’un empattement en progression, ce qui offre en conséquence une meilleure habitabilité et plus de capacité de chargement. L’habitacle renseigne encore davantage sur la volonté des designers de Dacia à renforcer l’image de Duster auprès de ses clients. Il n’est toujours pas question de plastiques moussés, mais la qualité perçue progresse et l’agencement a été modifié.

Une véritable montée en gamme

Un effort qui se vérifie notamment sur la planche de bord qui gagne nettement en élégance et en finesse, une nouvelle configuration d’aérateurs sertis de chrome fait son apparition et la console centrale abandonne sa verticalité au profit d’un design plus tendance avec un écran tactile plus imposant et des commandes en forme de touche de piano.

On signalera aussi des sièges avant redessinés plus enveloppants, assurant un meilleur maintien latéral en virage et intégrant une mousse plus dense assurant confort et durabilité. Cette nouvelle génération de Duster se distingue surtout par une qualité perçue en nette évolution. La finition se hisse de ce fait à des niveaux supérieurs. C’est donc une véritable montée en gamme qui s’est traduit par un port altier et plus élégant et un embourgeoisement au niveau des équipements de confort et de sécurité.

Le nouveau Dacia Duster reprend la même base technique que l’ancienne version à l’exception d’une nouvelle direction électrique à assistance variable qui améliore sensiblement sa maniabilité et sa maîtrise en route. Et tout en conservant les capacités de franchissement qui ont toujours fait sa réputation, le Duster se dote de nouveaux équipements et d’aide à la conduite pour améliorer ses évolutions en ville comme hors des sentiers battus.

Une pléthore d’équipements de confort et de sécurité

C’est le cas du système de caméras multivues (4 caméras, une frontale, deux latérales et une à l’arrière) qui offrent une vue panoramique de l’environnement autour du véhicule. A cela s’ajoute un système de contrôle en descente (Hill Descent Control), qui permet de maîtriser la vitesse de descente en forte pente en agissant sur les freins et l’aide de démarrage en côte. Pour la dotation, il est question de l’allumage automatique des feux, de la fermeture centralisée des ouvrants, l’avertisseur d’angle mort, de la carte mains libres, 6 airbags, ABS, ESP et tutti quanti.

Sous son capot redessiné, le Duster 2018 est proposé avec une large gamme de moteurs, deux essence, le SCe 115 et le TCe 125 associé à une boîte de vitesses manuelle. Deux blocs diesel, le dCi de 90 Ch et le dCi 110 Ch combinés deux boîtes de vitesses manuelle ou automatique EDC.

On trouve également une offre GPL avec le bloc SCe 115 Ch. Le nouveau Dacia Duster se révèle, en définitive, plus confortable, mieux équipé et plus agréable à la conduite. Dommage que le client algérien ne pourra pas apprécier de sitôt cette évolution qualitative remarquable.

B. Bellil

 

Fiche technique des modèles essayés

1/ Essence TCe 125 Ch – Cylindrée : 1 197 cm3 – Puissance : 125 Ch – Couple : 205 Nm à 2 300 tr/mn – Poids : 1 200 kg – Transmission : traction, manuelle 6 vitesse – Réservoir : 50 litres – Vitesse maxi : 177 km/h – Coffre : 445/1 478 litres

2/ Diesel dCi 110 EDC – Cylindrée : 1 461 cm3 – Puissance : 110 ch – Couple : 260 Nm à 1 750 tr/mn – Poids : 1 500 kg – Transmission : traction automatique 6 rapports – Réservoir : 50 litres –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *