jeudi 21 septembre 2017
Accueil > A la une > KIA El-Djazaïr : ouverture des commandes sur la Picanto made in Algeria à 169 millions
KIA El-Djazaïr KIA PIcanto

KIA El-Djazaïr : ouverture des commandes sur la Picanto made in Algeria à 169 millions

Après avoir entamé les travaux de la construction de l’usine KIA dans la région de Batna, plus précisément dans la commune de Djerma, en mars dernier, Gloviz, de Global Group, qui détient l’usine KIA, annonce, via sa filiale de distribution «KIA El-Djazaïr»  l’ouverture des commandes sur la KIA Picanto.

Et comme les licences d’importation automobile ne sont pas encore attribuées aux concessionnaires, ce sera sans aucun doute possible la Picanto made Algeria ; ce qui explique que Global Group a bénéficié récemment du feu vert des autorités pour la commercialisation des modèles KIA assemblés à Batna. D’ailleurs, KIA El-Djazaïr annonce également l’ouverture des commandes sur l’utilitaire K2700.

Ainsi, KIA El-Djazaïr ouvre le carnet de commandes sur la citadine sud-coréenne proposée à 1 690 000 DA et le K2700 proposé à 2 485 000 DA.

KIA El-Djazaïr ne précise toutefois pas les délais de livraison.

S’étendant sur une superficie globale de 30 ha, l’usine KIA Gloviz se décompose de plusieurs parties dont trois chaînes d’assemblage, deux pour les véhicules particuliers, Picanto, Rio et Cerato, et une pour le montage de l’utilitaire K2700.

La capacité de production en année pleine, 2018, est estimée à 40 000 unités avec une progression vers les 100 000 unités après 5 années de mise en service.

D’un coût de 14 milliards de dinars, cet investissement promet, à travers une gamme initialement contenue et parfaitement adaptée à la demande des clients algériens, de proposer des véhicules conformes aux normes du constructeur et aux standards internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *