mercredi 17 janvier 2018
Accueil > Actualités > Hausse des importations des carburants en 10 mois
naftal

Hausse des importations des carburants en 10 mois

En 10 mois, du 1er janvier au 31 octobre 2017, les importations des produits alimentaires et lubrifiants (carburants notamment) ont augmenté. L’Algérie a ainsi importé pour 1,5 mds usd contre 1,03 mds usd (+44,06%).

Avec l’entrée en activité prochaine des projets de raffineries, cela permettra de cesser les importations des carburants dans quelques années, a affirmé début novembre le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

A ce propos, il a indiqué que 11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie. Mais la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.

Pour combler ce déficit, un volume de 3,5 millions de tonnes de carburants/an est importé actuellement, selon ses chiffres.

Mais « cela cessera dans quelques années » grâce à l’entrée en activité prochaine de plusieurs raffineries, a-t-il avancé.

Ainsi, a détaillé le Premier ministre, la raffinerie d’Alger sera livrée en décembre 2018 tandis que les travaux de réalisation de la raffinerie de Hassi Messaoud seront entamés en janvier 2018.

En outre, l’appel d’offres pour la raffinerie de Tiaret sera lancé « très bientôt ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *