jeudi 21 septembre 2017
Accueil > Actualités > Une délégation de KIA Motors chez Achaïbou
Abdelhamid Achaïbou, à gauche, ne lésine pas sur les efforts et les moyens pour poursuivre son activité
Abdelhamid Achaïbou, à gauche, ne lésine pas sur les efforts et les moyens pour poursuivre son activité

Une délégation de KIA Motors chez Achaïbou

KIA Motors Algérie, du groupe Achaïbou, a reçu la visite d’une importante délégation du constructeur automobile sud-coréen KIA Motors.

Représentant de la marque KIA depuis novembre 1999, KIA Motors Algérie peine à maintenir son activité en raison de la conjoncture que connait le marché de l’automobile algérien depuis 2015 ainsi que depuis la désignation d’un second représentant de la marque en Algérie.

Lors de ce rendez-vous, le patron de KIA Algérie, M. Achaïbou Abdelhamid, a dressé  à ses partenaires coréens la situation actuelle du marché automobile algérien ; une situation de crise.

Malgré cela, KIA Algérie n’hésite pas à investir et à développer son service après-vente mettant les grands moyens, humains et matériels. Une stratégie bien appréciée par les clients KIA.

Il faut dire que le groupe Achaïbou trouve des difficultés pour obtenir le feu vert des autorités pour le lancement de ses projets industriels. Toutefois, les propriétaires de KIA Motors Algérie ne désespèrent pas de voir leurs doléances aboutir.

KIA Motors Algérie, pour rappel, disposait de 36 distributeurs à travers le territoire national, 4 succursales et a commercialisé plus de 100 000 véhicules depuis 1999

Un commentaire

  1. c’est incontestable, il y a une cabale contre CEVITAL et le groupe Achaibou de la part de l’Ex minsitre de l’industrie Mr Bouchouereb pour des dessein inavoués. celle-ci s’est illustrée par le blocage de tous les projet des 02 groupes vous n’avez qu’à voir les blocage que subit Rebrab au port de Béjaia et comme Bouchouareb appartient au parti d’Ouyahia le RND et que ce dernier à été promu comme chargé des relation étrangères du parti, façon de dédouaner son protégé des feux de critiques qu’il reçu de tout part depuis son limogeage sachant que Bouchouareb ne faisait rien son l’approbation d’Ouyahai, je ne pense pas qu’il y aurait des changements positifs pour ces groupes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *